Chroniques des 40 Jours pour la Vie, automne 2020 ― Jour 15 : « Vous agissez avec violence ! »

Rapport de Brian Jenkins, vice-président de Campagne Québec-Vie et organisateur des 40 Jours pour la Vie à Montréal ― Photo (couleurs modifiées) : stockking/Freepik

Jour 15 : « Vous agissez avec violence ! »

Mercredi 7 octobre 2020

Résumé

Beaucoup de pluie ce jour-là, régulière le matin et violente pendant un moment l’après-midi, me poussant à la nécessité de m’abriter plusieurs fois.

Journée marquante, favorable et non favorable. Le Père Séguin* s’est joint à la Vigile pendant près de quarante-cinq minutes à midi et beaucoup de choses se sont passées pendant que nous priions — voir ci-dessous.

Aussi, à la fin de la journée, alors que je me donnais une pose avec un morceau de carré de dattes, une jeune femme s’approcha de moi. En colère, elle me lança que j’agissais violemment envers les femmes. Après qu’elle fut partie et que je me fusse dominé, ces moments sont toujours éprouvants, je me dis qu’elle avait peut-être raison. Laissez-moi vous expliquer. L’origine latine du mot violence est la même pour l’homme : « vir ». La traduction anglaise en est « force ». Ainsi, cette jeune femme signalait que ma présence, ainsi que celle des autres personnes qui viennent prier sur le lieu de la Vigile a un impact, exerce une force, sur les femmes (et plusieurs hommes) qui nous voient. À cela, je dis « Loué soit Dieu ! »

Intention de prière : en fin d’après-midi, je reçus un mot de Salviane*, une vétérane de la Vigile, m’informant que sa bicyclette avait été volée. Elle l’avait laissée à la station Mont-Royal afin de se rendre à la Vigile en métro. Sur le chemin du retour, elle découvrit qu’elle avait disparu. Sa fille est en train d’en aviser le SPVM. S’il vous plaît, priez saint Antoine pour que « Myrtille Bleue » soit retrouvée.

Croix : présente ; 5e mystère douloureux, la Crucifixion

Temps et températures : nuageux avec des averses, le matin et l’après-midi (15 à 25 mm), assez fort par moments, 15°C au plus chaud.

Participants : 6*, et 4* pour un chapelet par téléphone

Heures : 7 h 45 à 19 h

Visiteurs : 5*

Prières : Saintes Plaies, chapelet de Saint-Michel, chapelet des Sept Douleurs, chapelet (5x), chapelet de la divine miséricorde, chemin de croix

Cliniques : ouvertes - plusieurs clientes vues y entrer

Grâces collatérales :

  • Couple se rendant à l’établissement Femina, suite au diagnostic d’un gynécologue d’une fausse-couche imminente.
  • pendant le chapelet avec le Père Séguin*, en deux occasions séparées, d’abord deux dames hispaniques puis deux jeunes hommes se sont arrêtés pour demander sa bénédiction.
  • Un homme d’environ 35 ans me raconta son histoire : une ex qui avait opté pour l’avortement ; ils se séparèrent par la suite, et à ce jour, elle reste sans enfant.
  • Un homme d’à peu près 23 ans, Louis-Joseph, vers la fin de la Vigile, me posa un questions-réponses divers de : polarisation, politique américaine...

Trublions :

  • Un cycliste d’environ 25 ans se mit à beugler en passant pendant le chapelet que je récitais avec l’abbé Séguin* qui, lui, bénit simplement l’homme.
  • Une femme d’environ 22 ans clama avec colère que j’étais violent envers les femmes. Lorsque je lui demandai en quoi je l’étais, elle répondit qu’elle ne se laisserait pas convaincre par moi.

*Noms modifiés ou retirés pour assurer la vie privée des gens mentionnés dans cet article, ou autres raisons. — A. H.


1 réaction

Svp vérifier votre courriel pour un lien pour activer votre compte.
  • Augustin Morin
    published this page in Blogue 40 jours 2020-10-08 18:52:18 -0400