Chroniques des 40 Jours pour la Vie, automne 2020 ― Jour : 34

Rapport de Brian Jenkins, vice-président de Campagne Québec-Vie et organisateur des 40 Jours pour la Vie à Montréal ― Photo : Piqsels

Les lundis se ressemblent de l’un à l’autre... la pluie. Cependant, c’est un bon jour pour la prière contemplative.

La Parole. Similien* passe souvent à la Vigile. Il vient me voir, et le vendredi il va rencontrer Sigisbert*, un prédicateur qui se rend sur place le vendredi avec sa femme et d’autres membres de l’église pour évangéliser. Souvent, Similien* vient en état d’ébriété, et maintes fois avec une canette de bière ouverte. Sans domicile fixe, il est agité et exprime souvent sa frustration à ne pas trouver un but à sa vie. Je me contente généralement d’écouter, sans savoir quels mots dire. Je pense que c’est tout ce que le Saint-Esprit veut que je fasse : être une présence pour Similien*.

Jour 34

Lundi 26 octobre 2020

Croix : présente — le portement de croix (4e mystère douloureux).

Temps et températures : pluie du début à la fin de la journée, parfois très fine, et à d’autres moments, assez régulière.

Participants : 6*

Heures : 7 h à 19 h

Visiteurs : 8* et un Anglais de 30 ans (père de six enfants, dont deux ont avorté)

Prières : Saintes Plaies, chapelet de saint Michel, chapelet des Sept Douleurs, chapelet (Légion de Marie), chapelet de l’Enfant Jésus (3x), chapelet de la Divine Miséricorde (avec Siméon* et l’Abbé St-Laurent*), chemin de croix, chapelet (avec Sabine*), chapelet (2x).

Cliniques : Les entrées des deux bâtiments abritant les deux établissements d’avortement sont bien visibles, car des échafaudages sont en cours de montage et le stationnement est interdit à cet endroit. Pourtant, il y a peu ou pas de circulation piétonne à l’entrée de ces bâtiments.

Grâces collatérales :

  • Le chroniqueur athée Richard Martineau me sourit et me fit un signe de la main, alors qu’il attendait dans sa voiture que le feu de circulation changeât.
  • Visite de Vasco* (dans la vingtaine) ; très docile, cherchant à servir le Seigneur, originaire du Mexique ; Simon* et moi lui suggérâmes de passer du temps en adoration à la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes.
  • Simplice* (dans la vingtaine) s’est arrêté pour demander des prières ; vingt fois il est allé en désintoxication et continue à retomber dans la dépendance à la drogue.
  • Un homme dans la vingtaine qui regrette que sa mère ne l’eût pas avorté ; vu pour la deuxième fois depuis notre première rencontre avec Sixte*, Sophonie* et moi (voir le Jour 32) ; à ces deux occasions, il me salua avec un grand sourire.
  • Similien* – je l’ai écouté ; il cherche de l’aide pour trouver un logement et un emploi et pour chercher un sens à sa vie.

*Noms modifiés ou retirés pour assurer la vie privée des gens mentionnés dans cet article, ou autres raisons. — A. H.


1 réaction

Svp vérifier votre courriel pour un lien pour activer votre compte.
  • Augustin Morin
    published this page in Blogue 40 jours 2020-10-27 13:06:11 -0400